RESPIRATION DE TRANSPOSITION /  TRANSPOSITION BREATHWORK

UPCOMING  EVENT  /  PROCHAIN ÉVÉNEMENT

 

Group Transposition Breathwork

 

 

Dates: Fridays 

19:00 - ca. 21:00 May 31st 2024 / Register till May 28th 2024

19:00 - ca. 21:00 June 14th 2024 / Register till June 11th 2024

More dates will follow

 

 

 

 

At Yogacenter By Patrick Nolfo

Av. du Casino 48, 1820 Montreux 

Price p.P. Sfr. 90.- 

Payment transfer at the same day like registration: IBAN CH09 0900 0000 6191 6524 3 

 

 

Registration here 

Maximal 6 participants 

Feedback from one of my lovely participants

 

I also had my first experience with Holotropic Breathwork. It was very helpful and had an amazing therapeutic effect on me. Released blockages from the past. Gaile led me through the exercises in a coherent and appropriate way. I was therefore able to let go.
She is always perfectly prepared, provides a positive atmosphere and works in a very structured way. This gives security. Everything is simple, direct and honest. Gaile is very emphatic. I am very grateful to her.

Pour le français, veuillez faire défiler la page vers le bas

Sessions can take place with me as follows:

 

In German or English, individual or group (present and online), Meditation / Breathwork workshops, Breathwork in nature with cold baths.

 

What I call "Transposition Breathwork" is an experiential and transpersonal therapeutic practice. It uses consciously connected breath and body-mind techniques to support the physical, emotional, mental and spiritual levels of being.

 

Proponents of the technique claim that this altered state allows people to access parts of consciousness that are not normally accessible; memories of past events may also resurface. In the process, the consciousness, often referred to as the "monkey mind", is quieted and connects with the innate intelligence. This intelligence is the same intelligence that regulates all our internal bodily processes every second of the day to keep us alive. Often we are only unconsciously connected to it, or it is merely a faint inner voice that is barely audible. Regular breathing exercises, coupled with the physical and emotional relaxation experienced in the process, help to strengthen the neural pathway to this inner intelligence so that it can be accessed more consistently in daily life by taking a few deep breaths. Participants reported gaining insights into their life issues, improving their relationships, feeling less isolated and more connected to the world, and experiencing increased presence with consistent practice, which facilitates better decision-making.

 

There is a lack of research evidence to support the therapeutic benefits of this type of breathing for psychiatric conditions such as depression and anxiety. However, there is evidence that it can be helpful for relaxation, stress reduction, personal development or self-awareness.

 

Another positive effect is, the practitioner has time during this breathwork to spend in a trusting environment, to focus on deeper life issues, to learn how to support others, to trust in one's own ability to heal oneself and to develop compassion. What are potential benefits in life.

 

A session can last 2 to 3 hours in total.

 

The breather lies on a mat for the duration of a session. This grounds him/her no matter what pose is being breathed in and gives him/her the opportunity to move freely.

 

The repetitive and rhythmic music encourages the breather to enter an altered state of consciousness. Some prefer to call this a "non-ordinary state of consciousness". It does not necessarily have the negative connotation of altered states. A dream could be a useful metaphor. The music begins softly, then with drums. Then it goes into its climax and into "heart music". From there it  changes to meditative music.

 

Rapid breathing can feel overwhelming or unsettling. It is okay to back off if the sensations feel too strong. It is encouraged that the participant is able to continue.

 

The specifics of the Breathwork are discussed at the beginning of each session. The basic concept is as follows:

 

There is no one right way to breathe. What is important is to breathe "deeper and faster".
I practice the following approach to dive into the process quickly:
I first do various simple body exercises to arrive in the body before the intense breathing. This in connection with scanning and noticing the body and the momentary conditions and loosening some tension in the body. Then the participant can lie down. Here we open the Chakras in a meditative way and bring them into connection with each other. Now we can start breathing in and out through the mouth. This enables faster air movement and promotes the release of blocked emotions because the breather naturally breathes through the mouth in emotional states. If mouth breathing seems uncomfortable after the process has begun, nasal breathing can also be used.
Diaphragmatic breathing is highly recommended. It involves breathing deeply into the lungs so that the abdomen moves outwards when inhaling and retracts when exhaling. This technique is different from typical shallow breathing where only the chest moves.
The Transposition Breathwork I work with is influenced by a wide range of breathwork, therapies and spiritual practices and includes for example:
Chakra Cleansing, Light Meditation, Process-oriented and Transpersonal Psychotherapy, Bioenergetics and other Somatic Therapies, Vipassana Meditation, Quantum Light, Loving Presence, Rebirth and Breathwork practices such as: Middendorf, Holotropic, Pranayama, Transpersonal, Transformational, Integrative, Shamanic, Conscious Connected Breathing, Biodynamic Breathing and Trauma Release, Neurodynamic and Holistic Breathing.
Where Transposition Breathwork can be helpful
Breathwork helps with a wide range of current issues. Such as:
Anxiety, depression, post-traumatic stress disorder, eating disorders, trauma (including early childhood and intergenerational trauma), shyness, low self-esteem, procrastination, disengagement and addictive behaviours, stress and pain relief, sexuality, relating to others, spiritual experiences, life purpose and mindfulness issues, general interest in breathwork to improve wellbeing.
Contraindications of the Transposition Breathwork
Transposition Breathwork may pose some potential risks in vulnerable individuals. For example, it can cause stress in people at risk of psychosis. There are also risks of hyperventilation. There have been few studies on the effectiveness of 'transforming' mental health, healing or the overall safety of performing this kind of breathwork.
As the process of Transposition Breathwork refers to a "deep experience", it is possible to get unpleasant feelings, also called a "healing crisis". In fact, this technique is controversial as it may involve the possible amplification of symptoms in a problematic way.
Transposition Breathwork can lead to a reduction in carbon dioxide levels and other changes in blood chemistry. Cramping of the hands and feet, dizziness and feelings of weakness during exercise are usually just a sign that the body/nerve cells are being challenged. This usually disappears after a short while.
Who should avoid the type of breathing work?

Because this technique can lead to intense physical and emotional change, there is a list of specific criteria that advise against participation. For anyone who would like to try Transposition Breathwork and especially suffers from any of the following conditions, it is a good idea to discuss possible risks with the doctor before engaging in this alternative practice:

 

Glaucoma or retinal detachment, Recent injury or surgery, Cardiovascular disease, Heart attacks, Hypertension and angina, Panic attacks or psychosis, Seizures, Severe mental illness, Aneurysms (or family history), Pregnancy or if breastfeeding and if taking medication.

Like everything in life, it is an experience in a journey that everyone may call their own.

 

 

Français

 

Les séances peuvent avoir lieu avec moi comme suit:

 

En allemand ou en anglais, individuelles ou en groupe (en vis-à-vis et en ligne), ateliers de méditation / travail respiratoire, travail respiratoire dans la nature avec des bains froids.

 

 

Ce que j'appelle "Transposition Breathwork", c' est une pratique thérapeutique expérientielle et transpersonnelle.

 

Elle utilise des techniques de respiration afin que le corps-esprit soit consciemment connectées, pour soutenir les niveaux physique, émotionnel, mental et spirituel de l'être.

 

Les partisans de cette technique affirment que cet état modifié permet aux personnes d'accéder à des parties de la conscience qui ne sont pas normalement accessibles, des souvenirs d'événements passés peuvent également refaire surface.

 

Au cours de ce processus, la conscience, souvent appelée "esprit de singe", est apaisée et se connecte à l'intelligence innée. Cette intelligence est la même que celle qui régule tous nos processus corporels internes à chaque seconde de la journée pour nous maintenir en vie.

 

Souvent, nous n'y sommes connectés que de manière inconsciente, ou bien il s'agit simplement d'une faible voix intérieure à peine audible.

 

Des exercices de respiration réguliers, associés à la relaxation physique et émotionnelle ressentie au cours du processus, contribuent à renforcer la voie neuronale vers cette intelligence intérieure, de sorte qu'il est possible d'y accéder plus régulièrement dans la vie quotidienne en prenant quelques respirations profondes. Les participants ont déclaré avoir mieux compris les problèmes de leur vie, améliorer leurs relations, s'être sentis moins isolés et plus connectés au monde, et avoir fait l'expérience d'une plus grande présence grâce à une pratique régulière, ce qui facilite une meilleure prise de décision.

 

Il n'y a pas suffisamment d'éléments de recherche pour étayer les avantages thérapeutiques de ce type de respiration pour les troubles psychiatriques tels que la dépression et l'anxiété. 

 

Cependant, il est prouvé qu'elle peut être utile pour la relaxation, la réduction du stress, le développement personnel ou la conscience de soi.

 

Un autre effet positif est que le praticien a le temps, pendant ce travail respiratoire, de passer du temps dans un environnement de confiance, de se concentrer sur des questions de vie plus profondes, d'apprendre à soutenir les autres, d'avoir confiance en sa propre capacité à se guérir et de développer de la compassion. Quels sont les bénéfices potentiels dans la vie.

 

 Une séance peut durer de 2 à 3 heures au total.

 

Le participant s'allonge sur un tapis pendant toute la durée de la séance. Cela lui permet de s'ancrer, quelle que soit la posture dans laquelle il respire, et lui donne la possibilité de bouger librement.

La musique répétitive et rythmée encourage le respirateur à entrer dans un état de conscience modifié. Certains préfèrent parler d'un "état de conscience non ordinaire".

 

Au cours de la séance, chacun a la possibilité de tirer sa propre interprétation et de se découvrir sous sa propre forme. La personne qui respire est encouragée à bouger selon ses besoins, à produire les sons qui lui semblent les plus justes à ce moment-là.

 

Ensuite, le participant dessine ou écrit sur son expérience et nous discutons de ce qui s'est passé. Il peut s'agir de revivre des traumatismes passés, de ressentir de la joie ou de développer une conscience spirituelle. 

 

Il n'y a pas de directives ou d'attentes spécifiques quant à ce qui doit se passer ou aux questions qui seront abordées au cours d'une séance. Le participant est libre de travailler sur tout ce qui lui vient à l'esprit lorsqu'il entre dans l'état altéré.

Une respiration rapide peut sembler accablante ou déstabilisante. Il n'y a pas de mal à faire marche arrière si les sensations sont trop fortes. Le participant est encouragé à continuer. 

 

Pendant le travail respiratoire, le thérapeute crée un environnement sûr et favorable où le participant peut se connecter à son propre "guérisseur intérieur". Cette combinaison d'éléments thérapeutiques et spirituels fait également du travail sur la respiration une pratique méditative. Comme toute thérapie, ce travail respiratoire n'est pas une solution miracle. Le travail respiratoire de transposition est une expérience conçue pour amener la personne à une dimension plus profonde du moment présent et à voir les choses d'une manière plus positive et plus perspicace qu'il n'y paraît. Il faut du temps et de l'engagement pour obtenir des résultats durables. Bien qu'une seule séance puisse être une expérience intense, il est recommandé de s'engager dans une série de séances de travail sur la respiration, généralement entre six et dix séances, pour obtenir des résultats optimaux. Il est recommandé que le travail respiratoire de transposition soit pratiqué parallèlement à une thérapie conventionnelle et ne la remplace pas. Pour certains participants, il est également possible de se détendre lentement avec les thérapies respectives. En outre, certains participants ne suivent pas d'autres thérapies et pratiquent uniquement pour leur propre renforcement mental.

 

 

 

Les spécificités du travail respiratoire sont discutées au début de chaque séance. Le concept de base est le suivant :

 

Il n'y a pas une seule bonne façon de respirer. Ce qui est important, c'est de respirer "plus profondément et plus rapidement".

 

 

Je pratique l'approche suivante pour plonger rapidement dans le processus :

 

Je fais d'abord divers exercices corporels simples pour arriver dans le corps avant la respiration intense. Cela est lié au fait de scanner et de remarquer le corps et les conditions momentanées et de relâcher certaines tensions dans le corps. Ensuite, le participant peut s'allonger. Ici, nous ouvrons les chakras de manière méditative et les mettons en relation les uns avec les autres. Nous pouvons maintenant commencer à inspirer et à expirer par la bouche. Cela permet une circulation plus rapide de l'air et favorise la libération des émotions bloquées, car la personne qui respire le fait naturellement par la bouche dans les états émotionnels. Si la respiration par la bouche semble inconfortable après le début du processus, il est possible d'utiliser la respiration nasale.

La respiration diaphragmatique est fortement recommandée. Elle consiste à respirer profondément dans les poumons de manière à ce que l'abdomen se déplace vers l'extérieur lors de l'inspiration et se rétracte lors de l'expiration. Cette technique diffère de la respiration superficielle habituelle où seule la poitrine bouge. 

 

 

Le travail respiratoire de transposition que j'utilise est influencé par un large éventail de techniques respiratoires, de thérapies et de pratiques spirituelles :

 

Le nettoyage des chakras, la méditation légère, la psychothérapie transpersonnelle et orientée vers le processus, la bioénergie et d'autres thérapies somatiques, la méditation Vipassana, la lumière quantique, la présence aimante, la renaissance et les pratiques de travail respiratoire telles que : Middendorf, Holotropic, Pranayama, Transpersonnelle, Transformationnelle, Intégrative, Chamanique, Respiration Consciente Connectée, Respiration Biodynamique et Libération des Traumatismes, Respiration Neurodynamique et Holistique.

Les domaines dans lesquels le travail respiratoire de transposition peut être utile.

 

 

Le travail respiratoire aide à résoudre un grand nombre de problèmes actuels. Par exemple :

 

 L'anxiété, la dépression, le stress post-traumatique, les troubles alimentaires, les traumatismes (y compris les traumatismes de la petite enfance et les traumatismes intergénérationnels), la timidité, le manque d'estime de soi, la procrastination, le désengagement et les comportements addictifs, le stress et le soulagement de la douleur, la sexualité, les relations avec les autres, les expériences spirituelles, le but de la vie et les questions de pleine conscience, l'intérêt général pour le travail respiratoire en vue d'améliorer le bien-être.

 

 

Contre-indications du travail respiratoire de transposition

 

Le travail respiratoire de transposition peut présenter certains risques potentiels chez les personnes vulnérables. Par exemple, il peut provoquer du stress chez les personnes présentant un risque de psychose. Il existe également des risques d'hyperventilation. Peu d'études ont été menées sur l'efficacité de la "transformation" de la santé mentale, de la guérison ou de la sécurité générale de ce type de travail respiratoire.

Comme le processus du travail respiratoire de transposition fait référence à une "expérience profonde", il est possible de ressentir des sentiments désagréables, également appelés "crise de guérison". En fait, cette technique est controversée car elle peut entraîner une amplification des symptômes de manière problématique.

 

Le travail respiratoire de transposition peut entraîner une réduction des niveaux de dioxyde de carbone et d'autres changements dans la chimie du sang. Les crampes dans les mains et les pieds, les vertiges et les sensations de faiblesse pendant l'exercice sont généralement le signe que le corps et les cellules nerveuses sont mis à l'épreuve. Ces symptômes disparaissent généralement après un court laps de temps.

 

 

Qui doit éviter ce type de travail respiratoire?

 

 Comme cette technique peut entraîner des changements physiques et émotionnels intenses, il existe une liste de critères spécifiques qui déconseillent d'y participer. Si vous souhaitez essayer le travail respiratoire de transposition et que vous souffrez de l'une des conditions suivantes, il est conseillé de discuter des risques possibles avec votre médecin avant de vous engager dans cette pratique alternative :

Glaucome ou décollement de la rétine, blessure ou intervention chirurgicale récente, maladie cardiovasculaire, crise cardiaque, hypertension et angine de poitrine, crise de panique ou psychose, convulsions, maladie mentale grave, anévrisme (ou antécédents familiaux), grossesse ou allaitement et prise de médicaments.

 

 

Comme toute chose dans la vie, il s'agit d'une expérience dans un voyage que chacun peut appeler le sien.